Si manger des insectes comestibles parait bizarre pour certains pays, cette pratique est une manière courante de s’alimenter pour d’autres. L’Amérique Latine en consomme dont la pratique remonte à l’époque préhispanique. Les spécialités culinaires à base d’insectes y sont multiples et sont consommées quotidiennement. Ce régime alimentaire est à la fois savoureux, sain et écologique, un régime recommandé même par la FAO et l’ONU. En voyageant un jour en Amérique Latine, certes, vous découvrirez ces multiples spécialités. Pour un avant-goût, les quelques exemples suivants pourront vous faire changer d’avis concernant votre blocage morale sur les insectes comestibles.

Les insectes comestibles d’Amérique Latine.

Bien avant l’arrivée de Christophe Colomb, les insectes comestibles ont été déjà utilisés dans la cuisine latino américaine. Cette pratique y est toujours maintenue avec des spécialités de plus en plus variées. Biens que les insectes soient nombreux à consommer, opter pour un tel régime est bénéfique pour tous, tant pour l’environnement avec son élevage très écologique et son émission de gaz à effet de serre très limitée comme pour l’homme avec un régime richissime en apport nutritionnel et énergétique. A titre d’exemple, on enregistre à Mexique plus de 500 espèces d’insectes comestibles comme les libellules, les coléoptères, les sauterelles, les abeilles, les fourmis, etc.

Quelques exemples de spécialités culinaires à base d’insectes en Amérique Latine.

Très appréciées en Amérique Latine, les recettes à base d’insectes sont multiples et présentes dans tous les restaurants du coin. Les sauterelles sont préparées différemment comme marinées ou frites, les jumiles sont pimentées ou épicées et se consomment avec de la salsa, les fourmis peuvent être consommées comme biscuits apéritifs ou cacahuètes,… Comme spécialités culinaires, l’ahuahutle ou caviar mexicain qui sont des œufs de punaise sont très appréciés et enroulés dans les tortillas, les escamoles ou larves de fourmis sont préparés avec du beurre et des épices et se mangent avec les tacos ou les omelettes, les chapulines qui sont des criquets sont frits, pimentés, ailés et citronnés et se consomment dans les burritos, etc.